FSE – Le Fonds Social Européen soutient l’école de la 2ème chance de la Savoie

europe europe-engage

L’action-Opération FSE 2018/2020: une « école entreprise », en marche vers l’Approche par Compétences (APC)

Le réseau des E2C en France lance une vaste opération de montée en compétences des E2C qui rejoint le diagnostic et l’état des besoins de l’E2C Savoie : l’approche par compétences. (APC)

Le Réseau national est financé par le PIC sur cette approche, pas les E2C. Au travers de l’opération FSE 2018/2020 il s’agit donc de concevoir des actions de formation destinées à améliorer à la fois notre portefeuille d’outils éducatifs et pédagogiques mettant en relation les « jeunes », les entreprises et les E2C et permettant aux « jeunes » de mieux monter en compétences sur les prérequis attendus sur le marché du travail et ce dans une démarche éducative et pédagogique nouvelle.

L’E2C 73 a ainsi imaginé 6 Actions/Recherche, nouvelles, qui porteront le changement de culture et d’approche, au bénéfice de l’ensemble des stagiaires accueillis :

  • Les « Chantiers-écoles »
  • Les « Grilles employabilité »
  • Le « studio communication vers l’emploi »
  • Le « Français Langue étrangère d’Insertion »
  • Les « TRE numériques »
  • Les « mobilités renforcées »

Les actions-recherche seront conçues pour outiller les jeunes en situation de formation à l’E2C73 :

  • « Chantiers-écoles» : se mettre au service de demande d’autres acteurs pour travailler des compétences sociales et techniques de base ou répondre à la demande du marché de l’emploi en tension localement et créer des chantiers ex-nihilo. L’objectif est de concevoir une ou plusieurs journées de chantier dans et hors les murs pour tous les stagiaires E2C « bénéficiaires de l’opération », inscrits en engagement avec l’E2C.
  • « Grilles employabilité» : s’auto-évaluer avec les outils de l’entreprise. Cette action consiste en la conception d’une grille d’auto-évaluation, écho aux grilles d’évaluations annuelles en entreprises, destinée à devenir l’outil phare de l’évaluation par le stagiaire lui-même (temps d’accueil et de bilan hebdomadaires ; entretiens individuels formels ; chantiers ; cours…etc.) et par l’équipe (entretiens individuels formels, support de réunion de synthèse), ce tout au long de son parcours.
  • Le « studio communication vers l’emploi» : structurer sa prise de parole, individuelle et en collectif, ou comment préparer progressivement au moyen d’un support média sa communication professionnalisante, ses entretiens d’embauche, sa participation en réunion d’équipe. Durant l’opération les formateurs créent les séquences pédagogiques qui forment les cycles, les mettent en œuvre, les ajustent puis les mettent en circuit.
  • Le « Français Langue étrangère d’Insertion» : maitriser un niveau de langue française suffisant pour chercher un stage, évaluer en immersion en entreprise avec aisance, accéder eu marché du travail. Il s’agira de faire en sorte que l’équipe pédagogique adapte les supports de construction du projet professionnel et de techniques de recherche d’emploi aux publics jeunes migrants et primo-arrivants.
  • Les « TRE numériques» : s’adapter à l’évolution numérique et transformer les outils des Techniques de Recherche d’Emploi (TRE), en passant au quasi tout numérique (outils en ligne, logiciels…) et à l’individualisation (tests de positionnements individuels et plan individuels de formation en T.R.E.).
  • Les « mobilités renforcées» : il s’agit de s’adapter aux diverses particularités rencontrées de manière accrue en termes de nécessité de mobilité : connaitre le B.A.BA du code la route, savoir faire du vélo sur pistes cyclables en milieu urbain, savoir mixer vélo et transports en commun, faciliter l’accès aux dispositifs aidés de permis de conduire et prêts de véhicules.